L'Armée de sombres

En 1942, sous l’occupation, Philippe Gerbier est arrêté et enfermé dans un camp de prisonniers. Sous sa personnalité réservée et déterminée se cache en fait le meneur d’un réseau de résistants, qui parvient à s’échapper et décide de reprendre ses activités. Après un passage par Londres, il découvre à son retour en France qu’une certaine Mathilde a pris son relais… Adaptant vingt-cinq ans après le roman homonyme que Joseph Kessel a écrit pendant la Deuxième Guerre mondiale, Jean-Pierre Melville choisit de raconter la Résistance par une succession d’épisodes emblématiques. Réussissant le paradoxe d’un film d’action et de suspense d’une grande sobriété, il offre à Lino Ventura l’un de ses rôles les plus forts. L’Armée des ombres est autant une page d’Histoire qu’une leçon de style.

Télécharger le document d'accompagnement réalisé par l'équipe Jeune Public du Festival Cinéma d'Alès - Itinérances.